L'assertivité : Quésaco ?

L'assertivité : Quésaco ?

Date : Publié par

 

GRAINES D'INSPIRATION ET D'ACTION - Définition assertivité

 

Développer votre assertivité 

 

Vous aimeriez exprimer vos avis, opinions, poser vos limites, exprimer des désaccords tout en respectant les autres ?

Le terme assertivité commence de plus en plus à être utilisé dans le monde du travail et c’est même parfois un critère dans la grille des entretiens annuels, mais pour beaucoup, il reste assez flou.

  • Alors, qu’est-ce que l’assertivité ?

Tout d’abord, le mot vient du verbe anglais “to assert” qui signifie s’affirmer, défendre ses droits. Le terme assertivité est donc un néologisme, un mot récent emprunté à une autre langue. Actuellement, nous ne le trouvons pas dans le dictionnaire.

Dans mon ouvrage, j’en donne la définition suivante : être assertif, c’est « oser et savoir exprimer ce que l’on pense et ce que l’on ressent dans le respect de soi et des autres ». Être soi dans ses relations – Développer son assertivité en entreprise – Eyrolles

Nous allons décortiquer cette longue, mais pour moi complète, définition.

Il coexiste plusieurs dimensions :

 

  • « Oser et savoir exprimer » → Le développement personnel et la communication

Le premier mot demande un travail d’introspection : qu’est-ce qui me bloque à oser dire ? pourquoi je n’ose pas dire à ma collègue d’arrêter de me faire des remarques désagréables en pleine réunion ? pourquoi je n’ose pas dire à mon chef qu’il répartisse le travail plus équitablement entre moi et ma collègue ? pourquoi je n’ose pas dire à ma voisine d’arrêter de faire du bruit le soir ? Le premier travail est d’identifier quelles sont les peurs, les croyances et de les dépasser pour ensuite s’exprimer.

Pour certaines personnes, elles osent s’exprimer mais n’y mettent pas toujours les formes, et les propos peuvent être perçus comme agressifs, humiliants, dévalorisants, blessants.

À ce moment arrive la question du comment « savoir dire » ? La dimension de la communication.

 

  • « Exprimer ce que l’on pense et ressent » → Les pensées et les émotions

Se positionner dans ses relations demande à exprimer son monde intérieur, que ce soit ses pensées (avis, opinions, désaccords, limites, besoins, demandes), mais aussi ce que la relation, la situation suscitent en nous comme émotions (peur, joie, colère, tristesse, etc.).

 

  • « Dans le respect de soi et des autres » Moi et l’autre

Parfois, nous oublions de nous respecter, nous prenons sur nous pour respecter l’autre. « Je vais faire son travail à sa place parce qu’(il) elle est fragile » « je vais la remplacer le mercredi car elle a des enfants », pour s’apercevoir que nous aussi nous avons des enfants ! et puis à l’inverse, parfois nous sommes soulagés, voire fiers, d’avoir osé dire ce qui nous pesait depuis si longtemps ; mais lorsque nous l’avons dit, nous avons oublié de respecter l’autre et il repart humilié, blessé, en colère, avec le risque que la relation soit temporairement ou définitivement rompue.

La finalité de l’assertivité est d’apprendre à s’exprimer pour se respecter, tout en respectant les autres. L’intention est de faire évoluer et grandir la relation en partageant ce que l’on vit dans cet espace relationnel et aussi à recréer, à renouer un lien distendu, rompu si cette relation est importante, nécessaire pour moi sur le plan professionnel ou personnel.

Réflexion # Action

  • Après la lecture de cette définition, vous reconnaissez-vous parfois, souvent, toujours dans ce type de comportement ?
  • Imaginez et notez les bénéfices à adopter un comportement assertif pour vous-même, la relation à l’autre, l’équipe, l’organisation ? 

Prenez contact pour un premier moment d'échange

C'est bien entendu gratuit


Votre message a bien été envoyé

Sylvie Grivel
38100 - Grenoble

Intervention sur rendez-vous
à distance ou sur site
sur toute la France et à l'international

06 20 63 32 61

Nous soutenons une économie responsable